Plongée en Croatie

Plongée en Croatie

Un coup d’œil rapide sur une carte ravira les plongeurs ! En effet, la Croatie possède de nombreux kilomètres de littoral. Au nord, au pied des chaînes alpines et de Dinarid, le Kvarner est l’un des plus beaux golfes de l’Adriatique. C’est la plus proche destination de plongée en eau chaude et la plongée y est possible toute l’année. Plus au sud, l’île de Vis est entourée de sites de plongée.

Les plongeurs ne voudront pas manquer une des plus belles épaves de l’Adriatique. Avec un pont supérieur à 28m et un pont inférieur à 42m, ce n’est pas pour les débutants, mais le Baron Gautsch est une merveille. Situé au large de Rovinj, le navire a germé des algues magnifiques, des éponges, des coraux et de nombreuses espèces de poissons ont fait une maison à l’intérieur.

Mais la Croatie possède aussi des récifs idéals pour les plongeurs moins expérimentés. Par exemple, près de Susak vous pourrez explorer les restes d’une épave auprès de laquelle se trouvent plusieurs douzaines d’amphores anciennes couchées sur le fond marin. Le côté sud-est de cette île contient une plage à partir de laquelle vous entrez dans la mer. À une profondeur de 12m, vous passez par une petite ouverture pour vous retrouver dans une caverne spectaculaire avec des éponges et des bryozoaires incrustés dans les murs.

Croatie

La paix revenue, son émancipation retrouvée, la perle de l’Adriatique a retrouvé tout son éclat. La Croatie, étoile montante des destinations méditerranéennes, offre à la fois un cadre de séjour balnéaire idyllique et un patrimoine culturel et architectural riche de cultures diverses. Des Celtes aux romains, des Ottomans aux Autrichiens en passant par Venise, tous ont laissé ici des vestiges remarquables, dont l’immense palais de Dioclétien. Au large des côtes, un chapelet d’îles et d’îlots (on en a compté 1185 !) abrite des milliers de plages et de criques baignées par une eau limpide. Sur la côte s’égrènent des merveilles d’architecture comme Pula, Zadar, Split ou Dubrovnick, dont Bernard Shaw disait : « Qui cherche le paradis doit venir à Dubrovnick « . C’est toujours vrai. La ville, perchée sur l’eau, a gardé tout son charme orgueilleux. 

A faire

Si vous êtes invité à déjeuner ou à dîner chez un Croate, sachez que vous devez faire honneur au repas et finir votre assiette. Soyez délicat en abordant le sujet de la récente guerre des Balkans, sujet sensible et encore très douloureux pour certaines personnes qui ont perdu des proches. Une tenue correcte s’impose pour visiter les édifices religieux.

A savoir

Les plages sont le plus souvent couvertes de petits galets.

Economie

Le salaire mensuel moyen est de 5400 kn. (- de 800 €).
Le climat de la Croatie suit deux modèles: la Méditerranée sur la côte, avec des étés chauds et des hivers doux, et les terres continentales – légèrement plus chaudes pendant l’été, et extrêmement froides en hiver, avec des températures journalières moyennes à peine grattant de décembre à février. Juillet et août constituent la saison de pointe sur l’Adriatique, et c’est certainement le meilleur moment pour visiter la Croatie si les plages occupées et la société de café animée sont ce que vous recherchez.
2017-11-23T16:24:42+00:00