Voyage à Séville

Voyage à Séville

  • Gran Melia Colon3

Gran Melia Colon

Le Gran Melia Colon est situé dans le centre-ville de Séville, à 10 minutes à pied de la tour de la Giralda et de la cathédrale de la ville...

  • Boutique Hotel Casa del Poeta1

Boutique Hotel Casa del Poeta

L'Hotel Casa Del Poeta vous accueille dans le centre historique de la ville de Séville, à 250 mètres de sa cathédrale et de sa célèbre tour Giralda...

  • El Rey Moro Hotel Boutique Sevilla4

El Rey Moro Hotel Boutique Sevilla

Situé dans un ravissant quartier de Séville, dans le pittoresque et authentique Barrio de Santa Cruz, l'hôtel est un séduisant ancien manoir datant du XVIè.

  • Kappa Club Barcelo Andalucia 41

Kappa Club Barcelo Andalucia 4*

A la frontière entre hôtel-club et séjour à la carte, Kappa Club réinvente pour vous l’esprit des vacances en club. Des vacances au soleil !

  • Royal Al Andalus - 3*

Royal Al Andalus – 3*

Dominant un grand jardin, l'hôtel Royal Al Andalus, situé à Torremolinos, séduira ceux qui recherchent la tranquillité.

La ville charismatique de Séville a une certaine arrogance qui la distingue des villes autres villes andalouses. C’est une ville avec une personnalité indéniable et une confiance qui ne pouvait venir que d’un lieu baigné de soleil presque toute l’année. Elle présente une fascinante histoire d’invasions romaines et mauresques, suivie d’une prospérité coloniale inégalée, ce mélange d’influences donnant lieu à la corne d’abondance culturelle de Séville, la cuisine et la danse de la région, le Flamenco. Des labyrinthes enneigés, des cathédrales exquises et des bars à tapas animés bordent le fleuve Guadalquivir qui serpente à travers la capitale andalouse.

Les maisons blanchies à la chaux de Séville, les bougainvillées, les palais aux couleurs ocre et les façades baroques enchantent depuis longtemps les sevillans et les voyageurs. C’est une ville qui éveille les sens. Le parfum de la fleur d’oranger enivre l’air au printemps, le son du flamenco retentit dans les ruelles de Triana et de Santa Cruz et les vues du grand Guadalquivir vous accompagnent à chaque instant. C’est aussi une belle ville dans son architecture et dans la beauté des gens qui flânent dans les rues.

Espagne

Des paysages variés, des villes riches en patrimoine historique, une côte balnéaire et festive, pas de doute, l’Espagne a de quoi séduire et c’est d’ailleurs ce qui lui permet de décrocher la deuxième place au classement mondial des destinations touristiques. Son soleil constitue son premier atout vis-à-vis de l’Europe du Nord qui en manque, mais elle y ajoute la côte des Asturies, qui étire ses vertes falaises le long de l’Atlantique jusqu’en Galice, terre d’accueil des Pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Elle ajoute au centre du pays, Madrid, une capitale brillante qui vit de jour comme de nuit et se veut une porte d’entrée idéale en terre castillane pour les amateurs de cités médiévales. Le sud du pays est un véritable carrefour historique des civilisations, où les représentations mauresques côtoient les édifices chrétiens au cœur des cités andalouses. ET puis l’Espagne, c’est a …

A faire

Les revendications autonomistes ne sont pas un sujet de plaisanterie. Basques, catalans, andalous ou valenciens n’ont aucun humour à ce sujet et se sentent généralement d’abord basques, catalans ou andalous avant d’être espagnols. Ne jamais ironiser sur la royauté. S’adapter dès son arrivée au rythme espagnol : le déjeuner se prend tard, rarement avant 14h, tout comme le dîner qui n’arrive que rarement avant 22h. Si les cigarettes coûtent beaucoup moins cher en Espagne qu’en France, inutile de remplir le coffre de la voiture, la douane veille : les quotas n’autorisent le voyageur à rapporter que cinq cartouches de cigarettes au maximum.

A savoir

Au restaurant ou à l’hôtel, le service est supposé être compris dans les tarifs affichés. Si cela n’est nullement obligatoire, il est toutefois bien vu de laisser un pourboire d’environ 5%.

Economie

Le niveau de vie est très variable en Espagne entre les villages ruraux du centre du pays et la capitale ou Barcelone. Globalement les prix sur les sites touristiques sont sensiblement les mêmes qu’en France, ailleurs ils sont fréquemment plus bas. Le salaire annuel brut moyen dans l’industrie et les services est d’environ 21000 €. Le salaire minium annuel, brut, est d’environ 8400 €.
Le meilleur moment pour visiter Séville est de mars à mai. Au cours de ces mois, les températures sont douces, la ruée du trafic touristique n’a pas atteint le volume de l’été.
De plus, le printemps abrite les festivals annuels les plus remarquables de la ville comme Semana Santa et Feria de Abril. Les étés à Séville sont parmi les plus chaleureux de toute l’Europe, avec des températures dépassant souvent 37 degrés.
2017-11-23T16:23:01+00:00